Benapse : le blog

webmarketing, référencement, webanalytics & web tout court

Bilan salon e-marketing 2012

Comme vous le savez, les 24 et 25 janvier dernier s’est tenu le salon Emarketing au Palais des Congrès à Paris.
L’évènement est organisé pour la sixième fois par E-Business (dont on vous conseille les newsletters d’ailleurs).

001 © VERRIER SUNLIGHT-IMAGE

Le salon propose pendant ces deux jours des cycles de conférences gratuites, formations payantes et stands de prestataire en tout genre, le tout, sur fond de webmarketing et de tendances de demain… Demain étant plutôt aujourd’hui finalement.

Oui car après tout, la cible de ce forum ci est clairement les responsables marketing / communication d’entreprise  ayant une taille suffisante pour avoir … un service marketing. A l’inverse, le salon Ecommerce qui a lieu historiquement au mois de septembre tous les ans est géré par le même organisateur mais s’adresse plus globalement aux e-commerçants, quelque soit leur taille.

003 © VERRIER SUNLIGHT-IMAGE

Benapse est donc allé faire un tout là-bas pour se mêler à la foule parisienne, sentir un peu le marché et renifler les « tendances » actuelles.

Voici donc un compte rendu des faits ou données marquants qui nous ont été données d’entendre, retranscrits pêle-mêle :

 

Etats des lieux et tendances du webmarketing en 2012

Réseaux sociaux

– 32 millions d’utilisateurs en France, dont 23 millions sur Facebook

– Internet est le média qui influence le plus les consommateurs aujourd’hui, devant la télé (votre e-réputation est donc primordiale)

– Une bonne stratégie « digitale »  diffère complètement des stratégies de communication historiques (ou « stratégies à papa » 😉 )

– la stratégie sociale n’est qu’une brique de la stratégie de l’entreprise

La stratégie sociale englobe les blogs, réseaux sociaux, partage de vidéos et le mobile

– le budget « social » idéal, c’est 30% de mise en place et 70% de plan média.
Ne dépensez pas votre budget dans la création de l’outil ou du support. Votre application ou page Facebook doit également se faire connaître, et cela a un coût.

Schéma montrant la stratégie de délégation à adopter en fonction de son budget

Innovation Digitale

Voici un cycle un peu fourre-tout qui a au moins le mérite de faire découvrir des « perles ». En l’occurence la neuroscience :)

– nous sommes à l’ère de la « big data« , selon Chris Anderson, avec des volumes d’informations collectées (donc à gérer et à traiter) gigantesques

– nous sommes surtout à l’ère du « User Centrisme » où l’on doit prendre en compte l’utilistateur comme repère

Un client voudra sur un site internet plus de plaisir et moins de contrainte.

– les neurosciences (dont l’eye-tracking fait partie) permettent de mieux comprendre le comportement des internautes face à un site internet

Notre cerveau est guidé d'abord par notre cerveau mammalient et ensuite par notre cortex

– un « beau site »  ne fera pas forcément  acheter votre internaute

– l’ergonomie est le nerf de la guerre aujourd’hui, il faut penser « responsive design »

 

Adwords

– Prévoyez une structure de campagne avec beaucoup de groupe d’annonces avec à l’intérieur une dizaine de mots clés tout au plus : cela permet d’être de mieux ciblé et de gagner en pertinence

– 78 % des internautes ne font pas la différence entre les liens organiques et les liens sponsorisés

Mobile Marketing

– 28% des mobinautes ont déjà effectué un achat en ligne

18 millions de smartphones en France

– 34% du trafic facebook vient du mobile

– perspectives du mobile aujourd’hui : SoLoMo, gamification et sites mobile (vive le HTML5)

geofencing : géolocaliser ses clients et leur pousser de l’info dans un rayon défini (exemple : 200m d’un point de vente)

– seules 7 à 8 applis sont utilisées quotidiennement par les mobinautes (une nouvelle application téléchargée vient prendre la place d’une autre dans son usage).

– Pensez fidélisation pour votre application : l’utilisation d’une application est un des critères de classements dans l’App Store Appel et celui d’Android.

– temps de session sur mobile : – de 5 minutes. Utilisé beaucoup pour combler les temps morts (transports en commun par exemple, salle d’attente). Les sites et applis mobiles doivent donc prendre en compte cette façon d’utiliser les mobiles : il faut aller à l’essentiel.

– en 2012, 16% des requêtes Google seront effectuées depuis un mobile

 

 Quelques questions sur le salon en lui-même

L’emailing est-il le levier marketing le plus fort du monde ? Si non, pourquoi y-aurait-il autant de stands de solutions d’emailing… surtout quand un grand nombre de conférences se concentre sur le marketing et les usages de demain (et même si l’email ne va pas mourir demain, son auge stagne depuis 3 ans, et les 15-20 ans ne l’utilisent presque plus, préférant le réseaux sociaux).

Attention au trop de pub en conférence : les conférenciers qui ont vendu le mieux leurs entreprises étaient clairement ceux qui en parlaient le moins : une présentation efficace sur le marché, une vision et des outils donnent beaucoup plus envie d’en savoir plus que la (lourde)  répétition d’un nom de marque.

Et pour finir sur une touche d’humour :

Pour rester « hype » en e-marketing, le vocabulaire est important. Et comme on est sympa , on vous en donne quelques mots à utiliser en réunion (ou en soirée, à vous de voir) : « SoLoMo », « cloud shoppping », modèle « ROPO » (Research Online Purchase Offline), « banner blindness », gamification, geofencing, responsive design, Cost Per Download (CPD).

 

 

Laissez un commentaire