Benapse : le blog

webmarketing, référencement, webanalytics & web tout court

Soyez propriétaires de vos comptes Analytics, Adwords, réseaux sociaux, …

Dans le cadre de votre stratégie webmarketing, vous pouvez être amené à faire confiance à un ou plusieurs prestataire. C’est bien. Toutefois, cela ne doit pas vous empêcher de garder en tête une règle simple, qui vous permettra de ne pas être pieds et poings liés le jour où vous souhaitez reprendre la main. Vos comptes web vous appartiennent, le prestataire doit avoir un accès, mais pas posséder le compte.

Pour faire une analogie avec le « monde réel », quand vous construisez une maison, l’architecte et les artisans ne gardent pas les clés indéfiniment. Alors pourquoi laisser les clés de votre présence sur Internet à vos prestaires ?

Voici une liste des comptes qui nous paraissent stratégiques, et dont vous devez impérativement posséder un accès, mais pas uniquement en consultation. Il faut que vous puissiez faire des modifications, comme ajouter / supprimer des utilisateurs.

Le nom de domaine

Pas directement lié au webmarketing, mais tellement important q’un rappel n’est pas inutile. Donc, pour commencer, le compte le plus stratégique est à nos yeux est l’accès à votre nom de domaine. Votre .fr ou .com c’est non seulement votre site mais aussi vos emails, la clé de votre visibilité et de vos moyens de communication en ligne. Bref c’est primordial.

Vous devez donc en être le propriétaire. Trop d’agences ont gardé la fâcheuse habitude de se placer propriétaire des noms de domaines de leurs clients. En cas de soucis, si vous n’êtes pas le propriétaire, les recours sont plus compliqués et surtout plus longs.

Au delà d’être inscrit en tant que propriétaire du domaine, l’idéal est d’avoir accès à l’interface de gestion du domaine auprès du registrar (la société chez qui le domaine a été acheté). Si vous avez accès à cette interface, vous être libre. N’hésitez jamais à questionner votre prestataire sur sa politique de gestion des noms de domaines. Si ce n’est pas clair, enregistrer vous-même le nom de domaine, et donner lui un accès technique, il n’a pas besoin de plus.

Pour vérifier qui est propriétaire d’un nom de domaine, utilisez un service de Whois, comme celui de Gandi par exemple.

Le compte Google Adwords

Vous avez confié la gestion de vos liens sponsorisés à une agence. Si c’est un compte existant, à vous d’ajouter un utilisateur qui pourra accéder au compte (Onglet Mon compte > Accès au compte). Ainsi, vous pourrez faire la démarche inverse.

Si vous n’avez pas encore de compte Google Adwords, demandez à votre agence d’être propriétaire du compte. Cet accès est important notamment en terme d’historique : les sommes investies au niveau d’un compte influent sur le score de qualité, et donc le coût de vos mots clés.

Alors quand vous investissez en Adwords, investissez pour vous, pas pour le compte de quelqu’un d’autre.

Le compte Google Analytics

Un autre produit Google, tellement répandu qu’on y fait presque plus attention. Et pourtant, votre compte Analytics contient énormément de données stratégiques de votre entreprise (des sources de visites, aux dépenses Adwords en passant pour votre CA si vous avez mis en place le tracking e-commerce).

Encore une fois, ce compte Analytics doit être le votre, pas celui de de l’agence qui a créé votre site. Et vous devez en être administrateur, afin de pourvoir autoriser ou interdire de nouveaux utilisateurs.

Votre code Analytics contient un identifiant unique, sous la forme : UA-25179991-1. Le dernier chiffre correspond au numéro de profil associé à un compte. Si le vôtre est du type UA-xxxxxxx-22, commencez à regarder de plus près. Des services comme spyonweb permettent de retrouver les sites avec le même code Analytics (et d’avoir des surprises).

Les comptes des réseaux sociaux

Un autre point primordial de votre présence en ligne : les réseaux sociaux. Si vous faites appel à un community manager ou une agence, ces derniers doivent bien évidemment avoir un accès aux différents comptes (Facebook, twitter, Pinterest, Instagram …) mais vous aussi !

Il est inconcevable de laisser une entité extérieure à votre entreprise avoir un accès exclusif à ces réseaux. La maitrise de votre image passe aussi par ces réseaux.

Les services en ligne

Impossible d’en faire une liste exhaustive, car selon votre stratégie d’acquisition de trafic,  vous n’en utiliserez que certains :

  • plateforme d’emailing,
  • régie pub ou d’affiliation,
  • comparateurs de prix,
  • gestionnaire de flux pour ces comparateurs

Si vous utilisez ces services (qui plus est si vous les payez), pensez également à en avoir les identifiants.

Les autres services Google

En général associés au même compte, il arrive que l’on possède un compte pour Adwords, un autre pour Analytics, voire un par service. Les 2 plus classiques quand on fait du webmarketing sont :

  • Google webmasterTools : listing de vos liens, possibilité de retirer des pages de l’index de Google, bref à ne pas laisser entre toutes les mains
  • Google Adresse : le listing de vos magasins physiques, notamment utilisés par Google Maps

En conclusion

Les données présentes dans tous ces comptes sont vos données. Vous devez donc y avoir un accès total.  Aucun prestataire ne doit vous bloquer l’accès à vos comptes. Sinon, c’est qu’il est temps d’en changer 😉

Alors, vous en êtes où sur la gestion de vos comptes ?

Un commentaire pour “Soyez propriétaires de vos comptes Analytics, Adwords, réseaux sociaux, …”

  1. Excellent article ! En effet, lors de mes prestations, je donne tous les accès à l’entreprise et elle est la propriétaire de tous ces données ! C’est la moindre des choses quand on est honnête !

Laissez un commentaire